Comment choisir une alarme de piscine ?

En été, la famille adore passer du temps à la piscine. C’est un moment où elle profite d’un moment ensemble. Lors des baignades, les risques peuvent survenir tant aux plus jeunes qu’aux plus expérimentés. Le cas de noyade est le plus courant. Plusieurs moyens sont à adapter pour l’éviter à savoir équiper la piscine de barrière de protection, de bâche, de cloisonnement ou d’alarme.

Une alarme de piscine pour plus de sécurité

L’alarme de piscine est un dispositif de sécurité permettant de limiter les risques d’accident lors d’une baignade. Il faut choisir une alarme de piscine selon vos attentes. Deux types existent sur le marché : les alarmes immergées et les alarmes périmétriques.
Une alarme immergée permet de détecter la chute d’un objet ou une personne dans la piscine. C’est une alarme sonore qui se déclenche lorsqu’un mouvement suspect apparait. Son problème : elle ne sonne que lorsque la chute s’est déjà produite. En général, elle se fixe sur la margelle de la piscine. Pour l’alarme périmétrique, elle est plus onéreuse. Pourtant, c’est la plus performante puisqu’elle prévient avant même l’arrivée d’une chute.

Comment fonctionne une alarme de piscine ?

Tout propriétaire d’une piscine doit obligatoirement équiper son bassin d’une alarme pour garantir la sécurité, mais comment choisir une alarme de piscine ? La plus facile à installer c’est l’alarme immergée. De plus, c’est la moins chère des dispositifs homologués. Elle est composée d’une sonde installée sous l’eau pour détecter les mouvements, d’une centrale qui est placée dans la maison et d’une télécommande ou clé pour gérer la sirène. Pour une piscine avec une surface plus de 50 m², une deuxième sonde est recommandée. Le problème avec ce type d’alarme est qu’elle peut se déclencher même avec les mouvements non alarmants comme le vent violent ou les feuilles qui tombent.
Concernant l’alarme périmétrique, elle offre plus de sécurité, mais reste assez onéreuse. Elle vous prévient avant même que l’accident se produise. Le dispositif est composé de plusieurs bornes qui s’installent autour de la piscine. Ces bornes sont reliées à une centrale équipée d’un clavier qui se place dans la maison et d’une télécommande pour gérer les sirènes. Ces dernières se déclenchent lorsqu’un animal ou une personne franchit le périmètre créé par les bornes.

Comment choisir une alarme pour piscine ?

L’alarme est un dispositif qui émet un son pour vous prévenir quand il y a du danger. C’est pourquoi choisir une alarme de piscine peut être assez compliqué. La moins chère et la plus facile à installer c’est l’alarme immergée. Son rôle est d’analyser les ondes présentes dans l’eau et d’alerter dès qu’il y a un mouvement anormal comme la chute d’une personne par exemple. C’est un dispositif qui ne nécessite pas de travaux pour son installation. De plus elle est très discrète.
L’alarme périmétrique quant à elle se déclenche avant que l’accident se produise. Vous avez donc le temps de réagir pour éviter le risque. C’est la plus pratique, mais son prix est onéreux.

Comment choisir sa chambre forte ?
Pourquoi avoir un garde-corps d’escalier ?